Custom Menu

Latest From Our Blog

Agence DMA | Unikalo redonne des couleurs au Phare du Cap Ferret
20471
post-template-default,single,single-post,postid-20471,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Unikalo redonne des couleurs au Phare du Cap Ferret

Dominant majestueusement la presqu’île du bassin d’Arcachon du haut de ses 55 mètres, l’emblématique phare du Cap Ferret a retrouvé tout son éclat après une rénovation complète de son bâti et arbore fièrement sa façade aux couleurs rouge et blanche. Des travaux à la hauteur de l’édifice, réalisés de main de maître avec les peintures Unikalo.

Un chantier tout en couleur avec Unikalo

Depuis 2014, le phare du Cap Ferret bénéficie d’une grande campagne de restauration financée en totalité par l’Etat. La réhabilitation extérieure du phare, qui a débuté en 2018, marque la fin de ces travaux d’envergure effectués dans le respect de la double fonction de l’édifice : établissement de signalisation maritime et marqueur patrimonial du littoral.

Mis à mal par les intempéries et soumis aux épreuves du temps, le phare du Cap Ferret a eu droit à un sérieux ravalement de façade lors de l’automne 2018.

Mais restaurer ce bijou du patrimoine maritime n’a pas été une sinécure. S’agissant d’un bâtiment classé monument historique, la validation des travaux a nécessité des démarches particulières.
L’autre principal défi portait sur les conditions d’intervention tout à fait exceptionnelles. Repeindre un phare est un exercice de haute voltige qui nécessite de faire appel à des professionnels expérimentés dans les travaux en hauteur. Trois semaines durant, les cinq cordistes de l’entreprise Adour Travaux Spéciaux (ATS) ont œuvré pour redonner ses couleurs à l’emblématique phare.

« Nos cordistes ont travaillé à plus de 50 mètres de hauteur dans des conditions climatiques clémentes. Heureusement, car nous avions un timing serré. Le phare ayant été exceptionnellement fermé au public pendant un mois, si nous avions eu du vent et de la pluie cela aurait pu compliquer l’avancement des travaux » déclare Loïc Fruchard, directeur de l’entreprise Adour Travaux Spéciaux (ATS).

En tout, 1 000 m2 de façade ont été restaurés. Une intervention qui s’est faite en plusieurs étapes.
« La dernière rénovation datant de 2 000, il a été nécessaire d’effectuer un décapage complet car la superposition des différentes couches de peinture remet en cause l’adhérence de l’ensemble », précise Loïc Fruchard.
« C’était la première fois depuis 40 ans que le phare était mis à nu. Du coup, le décapage a été plus long que prévu. 15 jours ont été nécessaires pour décomposer les 3 couches de peintures anciennes » poursuit Loïc Fruchard.

« Nous avons travaillé avec un décapant 400 SO de la société DPE. Pendant qu’une équipe l’appliquait au rouleau sur des segments de 2 m de large, une autre équipe nettoyait le fut avec un karcher haute pression de 300 bars, ce qui nous a permis de retirer environ 2 tonnes de résidus de peinture qui ont été récupérés pour être recyclés ».
Avant de repeindre, la phase de préparation a fait l’objet de tous les soins. Les équipes d’ATS ont appliqué un produit anti-mousse, réparé les fissures avec un enduit de rebouchage à prise rapide et recouvert la structure originelle, d’un fixateur pigmenté en phase solvanté, K’Fix S de l’entreprise Unikalo. Son très bon pouvoir pénétrant en fait une excellente couche d’accroche sur un support brut.
Compte tenu de son exposition au vent et à l’humidité, le phare nécessitait une peinture très résistante.

C’est pourquoi, une couche de peinture blanche RAL 9016 K’Flex Extrem Lisse utilisé en système I3 a été appliquée.
La technologie EXTREM assure une longévité accrue du film et des teintes, ainsi qu’une grande résistance à l’encrassement biologique et atmosphérique.
Enfin, pour la partie supérieure, la technologie K’olor Tech a été privilégiée afin de garantir une teinte rouge vif RAL 3020 résistante aux UV et aux infrarouges.

Ainsi, 1 100 kg de peinture ont été appliqués avec soin grâce aux conseils avisés et à l’expertise de Manu Fernandez, responsable du magasin Nuances Unikalo de la Teste.
Grâce à sa formule allégée, la technologie EXTREM présente une texture extrêmement souple qui s’étale facilement, pour une mise en œuvre confortable et rapide. Ce qui en fait une solution idéale quand il s’agit de réaliser des travaux à plusieurs mètres de hauteur.

Un joli défi qui a permis à ce bel ouvrage d’art, classé Monument Historique de retrouver une nouvelle jeunesse malgré ses 70 ans. Et une belle réussite pour Unikalo dont l’expertise sur ce chantier hors norme a été unanimement salué par l’association du Geste d’Or qui récompense les opérations exemplaires de mise en valeur et de conservation du patrimoine bâti.