Custom Menu

Latest From Our Blog

Agence DMA | Nouvelle prouesse technique pour le Groupe Lorillard avec les menuiseries bois de la maison des services du siège social de Latécoère
20955
post-template-default,single,single-post,postid-20955,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Nouvelle prouesse technique pour le Groupe Lorillard avec les menuiseries bois de la maison des services du siège social de Latécoère

Au cœur de Toulouse s’élève le nouveau siège social du groupe industriel Latécoère. Un projet réalisé par le promoteur Icade, qui a acheté le foncier de l’usine en 2016 à Latécoère et qui accueille aujourd’hui 11 300 m² de bâtiment pour le siège social de l’équipementier aéronautique.
C’est le cabinet d’architecture parisien « Brenac et Gonzalez et Associés » qui a pensé la transformation du site historique de Latécoère avec comme point d’orgue la contemporanéité afin que le lieu exprime pleinement l’image de l’entreprise dans son époque.

C’est en juillet 2019 que les deux entreprises générales en charge du projet, Demathieu Bard & Gallego, consultent le Groupe Lorillard pour la création et la mise en œuvre des menuiseries de la Maison des Services.
Le challenge est conséquent à relever, de par le défi technique, aussi bien pour la conception que pour la pose des châssis de grandes hauteurs et dimensions.
Une réflexion longue est menée avec le bureau d’études et l’atelier bois quant à la faisabilité.

Les contraintes majeures relatives à la nécessité d’une phase de conception sur chantier, le besoin de recréer des profils spécifiques pour adapter le poids du vitrage, l’exigence des délais sur chantier, sont levées par le travail conséquent des équipes de R&D, de l’atelier Bois et des équipes de l’agence Lorillard Occitanie Toulouse.
Après 2 mois de conception avec l’atelier bois et le bureau d’études à Chartres, un prototype est validé en septembre 2019 par le cabinet d’architecture Brenac et Gonzalez et Associés.

 

LA MAISON DES SERVICES

Détachée du bâtiment principal, la Maison des Services se situe au cœur du grand parc arboré du site Latécoère à Toulouse. ICADE la désirait divergente des bâtiments de bureaux métalliques situés au sud, tel un pavillon, esquissant une liaison avec le grand parc situé au nord.
La Maison des Services accueille le restaurant d’entreprise, la cafeteria, le fitness ainsi qu’un salon VIP.
Eu égard à son rapport au végétal, elle est entièrement en bois (mélèze et épicéa) et a été conçue dans une démarche vertueuse de consommation locale. C’est donc l’entreprise Pyrénées Charpentes qui a usiné et mis en œuvre toute l’ossature bois et l’Agence Lorillard Occitanie qui a assemblé et posé les menuiseries bois.

De forme rectangulaire, elle se déploie sur deux niveaux au-dessus du rez-de-chaussée. Elle offre à chaque niveau de larges baies vitrées dont certaines donnent sur des terrasses matérialisées par la largesse des débords de toiture.
Tous les niveaux sont reliés par un réseau d’escaliers extérieurs pour une grande communication entre les espaces intérieurs et extérieurs.
Le confort thermique est assuré tout à la fois par les menuiseries équipées d’un verre Planistar Sun, limitant les apports solaires et par de très larges coursives du côté des façades exposées au sud et à l’ouest.
Les façades est et nord ont de très faibles débords mais la protection solaire est renforcée par un jeu graphique de verticalité et d’horizontalité avec des moucharabiehs ponctuels, fixés sur les menuiseries.

 

222 MENUISERIES HORS NORMES

La pose initiale des menuiseries prévue pour octobre 2019, est finalement décalée en janvier 2020. Arrêtés quelques semaines durant le confinement, les travaux ont repris rapidement et 4 mois auront été nécessaires pour poser les 222 menuiseries dont 15 portes à 2 vantaux.
Les dimensions exceptionnelles des menuiseries ont été étudiées et conçues par le bureau d’études Lorillard. La contrainte technique majeure étant la hauteur des menuiseries – mesurant 3 mètres de haut sur 1 mètre de large – et celle de leurs châssis, la pose a nécessité la création de dormants très épais (70 cm) pour supporter les dimensions et le poids des 3 m² de vitrage par vantail (double vitrage feuilleté).
Pour renforcer l’ensemble, des épines de 10×10 cm ont été ajoutées aux jonctions en extérieur et vissées dans les dormants afin d’encadrer les menuiseries et garantir une exceptionnelle rigidité aux châssis.

Les ouvrants à double enfourchement ont également été épaissis (81 cm) pour une meilleure fixation des organes de rotation et simultanément améliorer encore un peu plus la thermique.
Mises en œuvre en bande filante, les menuiseries forment une trame en ossature bois de 5 mètres de large. Ainsi, chaque trame d’un mètre a été assemblée sur chantier.
Aboutées les unes aux autres, les 5 trames sont juxtaposées. Leur particularité dimensionnelle, engendrant un poids de 130 kg par vantail, a nécessité l’utilisation d’un robot de pose.
Ce robot ventouses a permis la manipulation des ouvrants avec une grande précision : 4 ventouses permettant des poses au millimètre.

Chaque trame d’un mètre a été assemblée sur chantier. Elles sont aboutées les unes aux autres.

Aide considérable dans le gondage des ouvrants, il a autorisé l’équipe à passer de 5 personnes à seulement 3 pour assurer la mise en oeuvre des 222 menuiseries, tout en limitant le risque de blessure. L’usage du robot a également permis de gagner en rapidité de pose : l’équipe pouvait gonder jusque 25 ouvrants par jour.

 

Le Groupe Lorillard signe là une nouvelle prouesse technique qui n’aurait pas été possible sans l’excellence des hommes et des équipes.
Ce chantier met en évidence la parfaite collaboration des équipes de l’atelier, du bureau d’études et des équipes travaux. Les délais courts, aussi bien pour la phase de conception que de réalisation, leur ont permis de démontrer et de valoriser leur très grande réactivité.

La réponse fournie à ce projet singulier, compte tenu de la hauteur des châssis, émane d’un savoir-faire et d’une haute technicité.
Et, la spécificité du sur-mesure n’aurait pas été possible sans la capacité de production industrielle du Groupe, avec une moyenne de 660 m² de menuiseries à produire sur ce chantier. C’est là un atout considérable pour le Groupe Lorillard : savoir concevoir des menuiseries exclusives et sur-mesure, et les usiner en quantité industrielle.
En outre, ce chantier témoigne également de la capacité du Groupe à se positionner sur des chantiers neufs d’envergure, là où peu d’autres groupes le sont, et ce, aussi bien en ce qui concerne la conception, que la fabrication et la production dans des délais courts.

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Livraison : janvier 2021
Client : ICADE
Nombre de menuiseries : 222
Montant de l’opération : 330 000 € HT
Maître d’ouvrage : ICADE PROMOTION TERRITOIRE SUD OUEST
Architecte : BRENAC et GONZALEZ et ASSOCIÉS
Entreprises générales en charge du projet : DEMATHIEU BARD & GALLEGO