Custom Menu

Latest From Our Blog

Agence DMA | Mise en œuvre simplifiée pour les chantiers avec les conduits de ventilation et de désenfumage en PROMATECT®-L500
18376
post-template-default,single,single-post,postid-18376,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Mise en œuvre simplifiée pour les chantiers avec les conduits de ventilation et de désenfumage en PROMATECT®-L500

photo

Bien conscient des contraintes de chantier auxquelles sont soumis les installateurs, Promat, leader de la protection passive contre l’incendie, est toujours en quête d’innovation afin de rendre ses systèmes plus faciles à installer et permettre aux professionnels de gagner en efficacité et en productivité.

Grâce à des atouts fonctionnels et techniques, les plaques PROMATECT®-L500 destinées à la protection au feu des conduits de ventilation et de désenfumage horizontaux ou verticaux, constituent une solution à forte valeur ajoutée. Plébiscitées pour leur légèreté (500 kg/m3) et leur manutention aisée, elles séduisent également les professionnels par leur mise en œuvre rapide, le plus souvent en monocouche, qui est réalisée sans aucun traitement au niveau des joints. Ainsi, avec une préparation simple, elle peut s’opérer dans des locaux occupés sans pour autant provoquer de nuisances liées au bruit et aux poussières.

Aujourd’hui, Promat apporte une réponse supplémentaire aux professionnels en gratifiant son système d’avantages décisifs. Quelle que soit la configuration, Promat garantit un montage simplifié pour des chantiers plus productifs.

1/ Une solution d’assemblage plus économique

Afin d’assurer une parfaite étanchéité entre les plaques PROMATECT®-L500, tous les plans d’assemblage sont enduits d’un double encollage de PROMACOL®-S. L’installation en position verticale ou horizontale est donc très pratique puisqu’elle ne nécessite aucun complément de colle interne (sans cueillie) et externe.

Dans le cas d’une mise en œuvre des panneaux par vis des conduits verticaux, le pas de pose a été augmenté passant, d’un entraxe de 100 et 200 mm, à 300 mm maximum. Un système de fixation idéal qui favorise un assemblage encore plus rapide.

2/ Une technologie qui assure une reprise de charge très faible

Autre avancée technique : la reprise de charge des conduits verticaux s’effectue désormais sur deux côtés ce qui permet des gains de place et de temps significatifs.

La hauteur maximale admissible entre deux systèmes de reprise de poids est abaissée de 10 à 8 mètres maximum.

3/ Une efficience maximale du calfeutrement des traversées de dalle et de voile

Le système de calfeutrement a également été optimisé pour les conduits verticaux et horizontaux. D’une part, grâce à la suppression du talon de calfeutrement qui facilitera amplement l’intervention des installateurs. D’autre part, le jeu de passage entre la dalle et le conduit traversant était obturé par une couche de laine de roche qui a été considérablement réduite de 120 kg/m3 à 30 kg/m3.

Notons enfin, la grande simplicité du système puisqu’en sous face de plancher et pour des performances EI 30 à EI 120, aucun autre dispositif n’est à prévoir.

Pour faire évoluer son offre de conduits de ventilation et de désenfumage, Promat n’a négligé aucun détail en termes de bénéfices clients. Une somme d’aménagements qui permet de simplifier la vie des poseurs et qui participe pleinement au confort d’utilisation des plaques PROMATECT®-L500.