Custom Menu

Latest From Our Blog

Agence DMA | Hager Group et LAb[au] participent ensemble à l’Industrie Magnifique 2021
20821
post-template-default,single,single-post,postid-20821,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Hager Group et LAb[au] participent ensemble à l’Industrie Magnifique 2021

Pour la seconde fois, Hager Group est l’un des grands mécènes de « L’Industrie Magnifique ». Du 3 au 13 juin 2021 l’entreprise exposera une œuvre du trio d’artistes belge LAb[au] sur la Terrasse Rohan à Strasbourg.

Fort du succès de la première édition, Hager Group a décidé de renouveler sa participation en tant que grand mécène à l’Industrie Magnifique. Depuis ses débuts, Hager Group soutient ce projet qui associe entreprises, artistes et collectivités pour développer et promouvoir la création, l’art et le patrimoine industriel dans le territoire.
« Pour nous, l’art est un moyen de révéler le côté créatif de l’industrie, la valoriser, voire la sublimer. Il nous parait donc essentiel et réciproque de faciliter l’accès à l’art en le repositionnant au coeur de la place publique. » explique Daniel Hager, Président du Directoire de Hager Group.

 

L’oeuvre « yes:no, perhaps »
Pour cette nouvelle édition, Hager Group s’est associé avec le trio d’artistes belges LAb[au]. L’oeuvre qui sera exposée sur la Terrasse Rohan à Strasbourg est actuellement en cours de construction dans l’atelier des artistes à Bruxelles. Elle est composée de deux miroirs sans tain de 7m de long et 2,8 m de haut chacun et pèse 5 tonnes au total. L’oeuvre transpose le principe de l’interrupteur « allumé (yes) / éteint (no) » en données binaires pour générer aléatoirement des lettres puis des mots et des phrases. Ce principe ajoute une dimension philosophique et poétique au produit industriel et fonctionnel. Le premier miroir est composé de milliers d’afficheurs alphanumériques à 16 segments. Ceux-ci s’allument aléatoirement jusqu’à former une lettre et potentiellement un mot. Le deuxième miroir utilise l’intelligence artificielle pour combiner et afficher les mots trouvés sous forme de phrases dont leur sens sera propre à chacun.

Afficheur_Hager_x_LAb(au)_©AdèleBoterf

Pourquoi LAb[au] ?
Hager Group a choisi le collectif LAb[au] car l’entreprise se reconnaît dans leur démarche artistique qui allie architecture, design, électricité ou encore les formes. À cela s’ajoute une maitrise technique de haut-niveau, souvent associée à une composante numérique et ainsi un goût pour les algorithmes et les données.
C’est en effet un univers qui fait écho dans un secteur de plus en plus digitale et connecté dans lequel Hager Group évolue.
La collaboration entre artistes et entreprises avait commencé à l’automne 2019 en vue de l’édition 2020 qui a été décalée en raison de la crise sanitaire. Hager Group avait accueilli l’année dernière une exposition d’une partie des œuvres du collectif belge au Hager Forum, sur son plus grand site industriel à Obernai et ouverte aux collaborateurs.

Structure_Hager_x_LAb(au)_©AdèleBoterf