Custom Menu

Latest From Our Blog

Agence DMA | Decopierre® rénove les écuries du Toulay et redonne allure à une bâtisse du 19ème siècle
19363
post-template-default,single,single-post,postid-19363,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

Decopierre® rénove les écuries du Toulay et redonne allure à une bâtisse du 19ème siècle

A 10 minutes à l’ouest d’Amiens, l’établissement « Les Ecuries du Toulay » est une pension pour chevaux, située dans un cadre bucolique qui offre tout le confort moderne équin.
Si les écuries ont été rénovées récemment, la bâtisse du propriétaire avait, elle aussi, besoin d’une restauration.
Construite au début du 19ème siècle, le poids des ans et les intempéries ont affranchi la beauté de ses façades typiques amiénoises en brique.

Façade avant de la bâtisse datant du 19ème siècle

 

Un projet longuement mûri
Cela fait 4 ans que le propriétaire examine son projet. 4 ans qu’il recherche l’artisan, la solution qui soit techniquement fiable et financièrement juste.
« C’est un projet qui a demandé beaucoup de réflexion parce que les murs étaient en piteux état et qu’il y avait près de 380 m² de façade à rénover. Je recherchais une solution qui puisse redonner du style à la façade et qui soit une équation entre économie, esthétisme, pérennité et simplicité d’entretien ! » précise le propriétaire.
Dans l’architecture amiénoise, la brique est le matériau de base, elle est généralement laissée apparente. La pierre est présente pour rehausser les pilastres, les corniches ou les appuis de fenêtres et frontons des lucarnes.

Si les façades de la bâtisse étaient constituées majoritairement de briques apparentes, des parpaings et du ciment étaient également présents. Au fil des années les joints se sont encrassés et délités. Les briques étaient donc brutes, sans joint et très abîmées. La base n’étant pas récupérable, les murs nécessitaient en premier lieu un gros travail de maçonnerie avec des rajouts de brique et une uniformisation de l’ensemble.

« La planéité irrégulière des murs avait aussi une incidence dans l’esthétisme de la rénovation. Un enduit classique en couleur unie aurait fait apparaître toutes les irrégularités des murs, la finalité aurait été totalement inesthétique. J’avais donc orienté ma recherche vers un parement extérieur. Et c’est à l’occasion de la Foire Exposition d’Amiens que j’ai découvert le procédé DECOPIERRE® » explique le propriétaire.

Façade arrière de la bâtisse

 

Un enduit mural décoratif façon pierre
Leader depuis plus de 15 ans sur le marché de l’enduit mural décoratif façon pierre, DECOPIERRE® est aujourd’hui la marque de référence dans le monde de l’enduit sculpté.
En effet, le procédé DECOPIERRE® est unique et associé à un savoir-faire manuel et artistique, il permet d’obtenir, par projection d’un enduit mural spécifique, un revêtement mural intérieur ou extérieur donnant aux murs l’aspect de la pierre naturelle.
Par une mise en oeuvre plus simple que celle de la vraie pierre et un rendu plus réaliste que celui des plaquettes de parement pierre, l’enduit DECOPIERRE® est révolutionnaire.

Sculpture de l’enduit mural décoratif façon pierre, DECOPIERRE®

Les finitions proposées sont illimitées, toutes les pierres régionales peuvent être réalisées, quasiment tous les styles sont possibles, ainsi que des décors spéciaux comme des encadrements, des blasons, des cadrans solaires, des faux linteaux en bois, etc.
« Après avoir visité plusieurs chantiers de l’entreprise Home de Pierre, concessionnaire local, mon choix s’est arrêté sur ce procédé. J’ai volontairement opté pour une finition à l’aspect moellon, pierre naturelle et non en brique. C’était non seulement une réponse techniquement adaptée mais également esthétiquement cohérente pour mon projet » précise le propriétaire.

 

Un procédé unique
DECOPIERRE® est un procédé unique : un enduit à base de chaux et de poudre de marbre qui, une fois projeté sous forme de crépi, est taillé à la main par un artiste décorateur qui peut dessiner tous les types de pierre. Ce concept unique de techniques ancestrales et de produits traditionnels, associé à un savoir-faire manuel et artistique, permet d’obtenir l’aspect de la pierre naturelle.

Enduit à base de chaux naturelle, taillé à la main par un artiste agréé DECOPIERRE

 

Un chantier dans les règles de l’art
Le chantier a commencé début octobre. La façade avant – étant moins abîmée que l’arrière – aura tout de même nécessité 5 jours de travail avec 4 personnes.
La façade arrière a demandé une préparation encore plus importante. Il a fallu, entre autres, rattraper les défauts de planéité des murs avant de pouvoir appliquer la finition: L’enduit DECOPIERRE.
Cette finition est façonnée à la main pour lui donner l’aspect de la pierre choisie par le client.
La pose du complexe est réalisée dans les règles de l’art. Une première passe est réalisée pour mettre en oeuvre un gobetis d’accrochage qui permet de faire adhérer l’enduit sur le mur. Une seconde passe est ensuite réalisée avec l’enduit de finition que l’artisan va façonner à la main pour lui donner l’aspect de la pierre.

« Nous avons mis à disposition une équipe de 4 personnes sur le chantier dont 2 tailleurs. Mais il est impératif que ce soit le même tailleur qui réalise un pan de mur dans sa totalité afin que la taille soit la plus homogène possible. Chaque artisan a son propre style, sa manière de tailler. C’est un peu comme un stylo, à chaque fois qu’il change de main, l’écriture n’est jamais la même. » précise David Bonte, dirigeant de la concession DECOPIERRE®, Home de Pierre.

Les choix de formes et de couleurs ont été préparés avant le chantier. La réalisation de la pigmentation et le dessin des premières pierres sont validés sur le chantier avec le client. La pigmentation est réalisée au pistolet, les pigments sont pulvérisés sur l’enduit quelques minutes après qu’il ait été façonné. L’enduit durcit dans la journée, il prend sa teinte quasi définitive au bout d’une semaine, mais ne sera «sec à coeur» qu’au bout d’un mois.

« Pour protéger la finition DECOPIERRE®, on préconise de pulvériser un hydrofuge de surface, particulièrement sur des murets, des pignons, des façades exposées à la pluie…. afin d’éviter que les salissures (mousses, pollution atmosphérique) viennent se fixer sur l’enduit et l’encrassent.» précise David Bonte.

 

Avant / Après

Ainsi les 380 m² de rénovation des façades des « Ecuries du Toulay » viennent s’ajouter aux 225 000 m² d’enduits taillés à la main réalisés sur l’exercice précédent par le réseau Decopierre et ses 25 concessionnaires qui se placent en acteur majeur et incontournable du marché de l’enduit mural décoratif en France !